Bien vivre en tant que père célibataire averti.

Bienvenue

Image de couverture pour cet article
Crédit photo: Jordan McQueen

Héros Ordinaires traite de ces hommes que la vie malmène un peu et dont on ne parle pas beaucoup dans les médias : les pères célibataires. Etre père célibataire est un statut qui devient de plus en plus courant - il suffit de regarder un peu partout autour de nous. Pourtant, malgré cette population grandissante, il existe peu ou pas de ressources sur Internet qui en parlent sans artifices ni remplis de conseils inapplicables car non vécus par les auteurs de ces articles.

Du jour au lendemain, en devenant père célibataire, on se doit de prendre en charge 100% des tâches quotidiennes, voire plus encore, et on doit apprendre à se débrouiller seul. Plus l’enfant est petit, d’ailleurs, et plus c’est difficile. Si l’on n’a pas la chance d’être bien entouré, que ce soit par sa famille directe ou ses amis, la vie peut facilement se transformer en véritable galère. Et ca, c’est sans compter le processus de séparation d’avec son ancien compagnon de vie, ni la mise en place de l’organisation et la logistique de la vie entre deux maisons pour les enfants.

Pour certains, la séparation d’avec son ancien compagnon de vie est une libération. Mais pour beaucoup, la rupture avec l’autre parent est un moment difficile. Si on ajoute cet élément avec le reste, et qu’on n’arrive pas à gérer le tout, on fonce droit vers la dépression nerveuse.

Pourtant, avec quelques règles et beaucoup de bon sens, on peut transformer cette épreuve de vie difficile en quelque chose de gérable. Voire en quelque chose d’agréable pour soi même, et pour ses enfants (oui, oui, c’est possible). Et continuer d’être ce héros ordinaire que personne ne voit, pas même toi, souvent.

J’appelle ces pères célibataires, des héros ordinaires. Et pas seulement parce que je fais parti de cette communauté. Des gens qui ne rechignent pas devant l’ampleur de la tâche d’assumer un foyer seul, qui se remontent les manches et qui feront tout pour le bonheur de leurs enfants et le leur. Et qui font tout ca, sans se plaindre (la plupart du temps), sans pleurer (devant les autres) et sans demander d’argent à leurs enfants pour la surcharge de travail qu’ils occasionnent (au moins avant leurs 18 ans).

C’est pour ces personnes que Héros Ordinaires est né. Pour donner des conseils qui donneront la force d’affronter le quotidien, de le dominer et d’en ressortir plus heureux. C’est ce que je veux créer avec cette nouvelle communauté. Un lieu de partage et de découverte de ces petits détails qui, s’ils sont appliqués au quotidien, peuvent grandement améliorer la vie de chacun de ceux concernés par cette situation de vie.

Prêts pour aller vers une vie meilleure ?

Partage sur Facebook

Tu penses que cet article peut aider d'autres parents ?

N'hésite pas à partager sur Facebook. Partage